Ski de fond 101

En construction.

Si vous avez de bonnes références et conseils concernant les techniques, l'équipement de ski de fond et le fartage, transmettez les à info@skidefondquebec.ca.

Techniques

La technique classique est pratiquée dans des sentiers où l’on retrouve deux traces parallèles rapprochées. Les deux skis se logent dans les traces et chaque ski glisse un après l’autre, comme dans un guide. La propulsion des skis se fait par la « pochette de fartage », une portion qui se trouve en-dessous du ski, vers le milieu, au niveau du pied. Lorsqu’il y a transfert de poids, la « pochette de fartage » s’agrippe à la neige et aide à se propulser.

La technique libre, aussi appelée le ski pas de patin, est pratiquée sur une piste où la neige est bien compactée et la piste assez large environ 2 mètres. Cette largeur est nécessaire puisque ce style demande un mouvement de patin latéral qui requiert une certaine amplitude. Il n’y a pas de « pochette de fartage » sur ces skis. On applique seulement un fart (cire) de glisse tout au long du ski pour que, entre chaque mouvement latéral, le ski d’appui glisse aisément. En appliquant ce mouvement en alternance, vous pratiquerez le pas de patin et vous allez vite ressentir la très plaisante satisfaction de la glisse et le sentiment de liberté.

Pour un débutant, il est préférable de commencer par la technique classique avant la technique libre. Vous pourrez ainsi parfaire votre équilibre, maitriser le freinage et mieux négocier les courbes.

Équipement

Technique classique

• Les skis : la longueur des skis est très importante, peu importe le type de skis; la rigidité de la cambrure augmente proportionnellement avec la longueur du ski. C’est votre poids qui déterminera la longueur de vos skis. Un ski trop long empêchera « la pochette de fartage » d’adhérer à la neige lors de votre propulsion. À l’inverse, un ski trop court vous empêchera de glisser aisément puisque votre « pochette de fartage » restera trop longtemps agrippée dans la neige. De façon générale, vos skis vous dépassent en hauteur de quelques centimètres. (+/- 5 cm).

• Les bottes : le confort est primordial dans une botte de ski de fond. Les bottes vous arriveront sous la cheville, exactement comme des chaussures de course. Vous magasinerez donc vos bottes de ski de fond comme vous le feriez pour la course.

• Les bâtons; les bâtons se doivent d’arriver au niveau de l’aisselle.

• Des skis… avec ou sans fartage : les skis avec fartage sont généralement pour des gens plus expérimentés en ski de fond. Les skis avec fartage nécessitent un bon arsenal de farts d’adhérence ce qui peut en effrayer plusieurs. Les skis sans fartage sont séparés en deux grandes catégories : les skis à écailles ou les skis avec peauX. Les skis à écailles sont généralement moins coûteux et demandent très peu d’entretien, sinon de mettre un fart de glisse sur le ski à toutes les 10-15 sorties. L’adhérence est bonne, mais pas optimale. L’autre option est le ski avec peau, qui requiert de changer occasionnellement la peau (sous le ski) à une ou deux reprises durant la saison et d’appliquer un fart de glisse à toutes les 10-15 sorties. Cependant, l’adhérence des skis avec peaux est bien supérieure aux skis avec écailles. Il ne reste plus qu’à choisir quels skis vous conviennent.

Technique libre

• Les skis : les skis de technique libre sont généralement plus courts que les skis en classique : ils ont la même grandeur que nous et on les distingue par une spatule moins courbée à l’avant du ski. Ces skis sont davantage aérodynamiques.

• Les bottes : en technique libre, les bottes sont plus rigides et plus hautes. La botte couvrira la cheville afin d’avoir une meilleure poussée latérale lors du mouvement de patinage. Il faut éviter une botte trop grande afin de ne pas perdre de puissance lors du mouvement latéral.

• Les bâtons; les bâtons, plus longs qu’en classique, doivent arriver au menton.

• Le fartage : le fart (cire)  de glisse doit être appliqué après 10 à 15 sorties. Ce sera le seul entretien à faire sur les skis. Comme il n’y a pas de fart d’adhérence, on applique le même fart de glisse sur tout le ski.

Fartage

Si le fartage vous rebute, les skis à écailles ou avec peaux ne requièrent aucune préparation : pas de fartage. Précisez-le à votre détaillant pour qu’il vous guide vers les bons skis.

Alternativement, cette vidéo montre la préparation avec fart de glisse et fart d’adhérence pour le ski de fond classique avec fer.

Une nouvelle alternative est maintenant disponible pour appliquer la cire de glisse « à froid » sur le ski.

Pour le ski de fond libre, on n’applique que le fart de glisse sur l’ensemble du ski.

La Fédération internationale de ski (FIS) et Nordiq Canada travaillent à une interdiction complète du fluor dans les compétitions pour les prochaines saisons. Cette saison 2021-2022 reste donc une année de transition des farts fluorés vers les farts non fluorés. Cette décision a été prise pour diminuer le temps de préparation des skis et pour éviter que les farteurs respirent le fluor qui est nocif pour la santé du farteur.

Trouver son club

Vous cherchez un club près de chez-vous, cliquer ici.  Vous serez guidé.e adéquatement vers les rudiments du ski de fond ou les cours de perfectionnement de techniques.  Le ski de fond est donc un très bon moyen de se faire plaisir, de joindre une communauté de gens sympatiques et de se ressourcer, tout en profitant des somptueux paysages enneigés. 

Retour en haut